KE2 : Ingénieur AgroéconomisteEtudes Socio-économiques préalables permettant le choix des sites à aménager, pour une meilleure mise en oeuvre du Programme SAN au Tchad

Department: Lot 1: Sustainable management of natural resources and resilience
Project Location(s): Tchad
Education: Master's Degree
Compensation: tbd

Objectif global

L’objectif général du projet dont ce marché fait partie est le suivant: « Promouvoir le développement socio-économique du Tchad par une réduction de la malnutrition ». L’objectif général de la mission est d’ « Améliorer la gestion des eaux d’irrigation des régions du Guéra, du Ouaddaï et du Wadi Fira ». Par améliorer la gestion des eaux d’irrigation, on entend une optimisation de la gestion des ressources autant par une augmentation des surfaces irriguées, que par une réduction de la consommation en eau d’irrigation par tonne de récolte produite, tout en produisant un impact positif sur l’environnement.

Objectifs particuliers 

L’objectif spécifique de ce marché est le suivant : « Identifier des sites permettant une mise en valeur agricole optimale par la réalisation d’aménagements hydroagricoles ». En se basant sur les résultats du sous ciblage, déterminer les sites dans les bassins de production agropastoraux à haute potentialité à exploiter et à désenclaver pour une mise en oeuvre opérationnelle des travaux d’aménagements hydro-agricoles dans le Ouaddaï et Wadi Fira (Est sahélien) et dans le Guéra (centre du pays): les activités d’aménagement serons ainsi priorisées dans ces sites choisies. Par mise en valeur agricole, on entend une augmentation et une stabilisation face aux chocs climatiques des productions végétales et animales au bénéfice de populations rurales vulnérables.

Expertise demandée

Formation universitaire

  • Ingénieur Génie Rural, Agronome ou Master en socio-économie, économie du développement

Expérience professionnelle générale 

  • Au moins 6 ans d’expérience professionnelle dans le(s) secteur(s) directement lié(s) à la mission : génie rural et infrastructures rurales au sens large (aménagements hydro-agricoles, puits, pistes et routes rurales, etc.).

Expérience professionnelle spécifique

  • Au moins 4 ans d’expérience dans le domaine du développement d’infrastructures rurales et leur gestion (en particulier collective) ;
  • Expérience dans la conception et construction d’ouvrages pour la maîtrise des eaux et l’exploitation agricole, idéalement inclus les “ouadis” en milieu semi-aride et subtropical, prouvés par au moins 2 expériences ;
  • Très bonne expertise technique dans le domaine de la mise en valeur agricole par irrigation: idéalement minimum deux expériences dans des projets d’appui à la production maraichère (OP, filières) ; idéalement minimum deux expériences dans les systèmes agraires agropastoraux dans le sahel ;
  • Expérience (2 minimum) dans l’intégration des aspects genre et/ou la prévention des conflits au niveau communautaire (en particulier la gestion du foncier) en relation avec le développement rural/local;
  • Expériences pluriannuelles dans la conception et la mise en oeuvre de projets à composantes infrastructures en milieu rural en Afrique Sub-saharienne (conception, maîtrise d’ouvrage, maitrise d’oeuvre, contrôle, études, évaluations, etc.) prouvée par au moins 2 missions pluriannuelles ;
  • Familiarité avec les outils d’enquête et de suivi-évaluation sur la situation nutritionnelle, la sécurité alimentaire et la catégorisation / ciblage des ménages vulnérables ;
  • Maitrise de l’outil SIG (conception et conctruction) et son usage dans le cadre de la planification et gestion de projets de développement:
  • familiarité avec les politiques, mécanismes et procédures de la coopération au développement de l’UE/FED ;
  • Une connaissance et expérience du contexte dans un pays du Bassin du Lac Tchad (Tchad, Niger, Nord-Cameroun, Nord Nigeria) ;
  • Excellente capacité analytique, de synthèse, de conception, et de rédaction ; excellente capacité de communication et de concertation avec des acteurs divers.

Connaissances linguistiques

  • Parfaite maîtrise du français écrit et parlé.